Sign in / Join

Montre homme : le pognet où porter votre montre

La montre est un accessoire vestimentaire qui se fait remarquer sur presque tous les poignets en ville. De divers nature, marque et matière, elles sont généralement indispensables pour sublimer son poignet, surtout chez les hommes. Par ailleurs, le poignet qui porte la montre est un sujet qui fait souvent polémique dans les discussions. Dans cet article, découvrez le choix idéal entre le poignet gauche et le poignet droit.

Comment choisir le poignet qui porte votre montre ?

Pour choisir le poignet qui porte votre montre, la solution la plus efficace et la plus simple est d'effectuer un test. En effet, il n'y a pas de réponse précise. Ce sera donc à vous de définir le poignet qui s'y prête le plus. Dans cette optique, vous devrez porter votre montre toute une journée sur le poignet droit. La journée suivante, vous allez devoir effectuer cette même expérience sur votre poignet gauche. Pendant le test, prêtez-vous aux mêmes activités.

A découvrir également : Comment appelle-t-on un bracelet de cheville ?

Ce qui vous permettra d'évaluer votre niveau de confort, d'aisance dans vos mouvements ainsi que le niveau d'exposition aux chocs de votre bijou. Par exemple, vous pouvez essayer d'écrire avec le poignet qui porte la montre. Toutefois, si vous êtes droitier, vous aurez beaucoup plus de facilité à porter votre montre sur le poignet de votre main gauche. C'est ce qu'on remarque dans la plupart du temps. On note que plus de 90 % de la population mondiale est droitière. Au cas échéant, c'est-à-dire si vous êtes gaucher, vous aurez plus de facilité à porter votre montre sur votre poignet gauche.

Montre homme : le pognet où porter votre montre

A découvrir également : Alliance pour femme : à quel doigt se porte t-elle ?

Quelle est la raison historique de l'adoption massive du poignet droit pour porter la montre ?

Le fait que la majorité de la population mondiale est droitière n'est pas la seule raison pour laquelle on remarque pour la plupart du temps la montre sur le poignet droit. Pour expliquer cela, nous allons devoir faire un tour dans l'histoire.

En effet, à l'époque de la démocratisation des premières montres, les métiers manuels étaient encore très répandus. Les employés travaillaient beaucoup plus dans les champs, les usines, etc.C'étaient des environnements hostiles à des accessoires aussi fragiles.

Eh oui, la montre n'a pas toujours été dotée de la robustesse qu'on lui connaît aujourd'hui. Pour cette raison, on les portait sur le bras gauche. Ce dernier était considéré comme le bras faible. À cette époque, l'utilisation de la main gauche était vue d'un mauvais œil de telle sorte que les enseignants obligeaient leurs apprenants gauchers à écrire avec la main droite. Ce qui permettait ainsi au bras fort (droit) d'assurer l'effort du quotidien sans aucun risque de voir sa montre se détruire ou se détériorer. Elle était donc à l'abri de tout choc.