octobre 29, 2021

Quelle est la nécessité de la colorimétrie en maquillage permanent ?

La colorimétrie et le maquillage permanent sont deux domaines qui vont de pair. La réussite d’une intervention sur n’importe quel type de peau dépend intégralement de la capacité de la maquilleuse à maîtriser la colorimétrie. Les cours sur la colorimétrie sont toujours incontournables des formations en dermopigmentation. Effectivement, imiter la carnation n’est pas toujours une chose aisée. Mais voici surtout les principales raisons pourquoi la colorimétrie est autant indispensable pour toute personne désirant réaliser un bon maquillage permanent.

Pour bien connaître la couleur adaptée à la carnation

Que ce soit pour corriger l’apparence de la peau ou cacher une cicatrice, l’intervention doit toujours se baser sur un bon choix de pigment. Faire le bon choix est souvent difficile, notamment quand la peau est d’une teinte intermédiaire moins évidente à reconnaître. La praticienne peut alors bloquer des heures à vouloir trouver la couleur idéale. La colorimétrie se voit donc comme une aide précieuse pour mieux accélérer la réalisation et réussir les associations de couleurs comme il se doit. Deux personnes qui ont exactement la même carnation ne peuvent pas toujours être mises en valeur avec la même teinte. La couleur choisie doit assurer la discrétion de l’intervention tout en parvenant à sublimer la peau selon le résultat souhaité. Une experte en colorimétrie prendra moins de temps à choisir un pigment et de plus, elle prendra surement du plaisir à tester les couleurs.

Pour agrandir ou diminuer le volume de la zone à maquiller

Les couleurs peuvent aussi être un grand atout pour modifier complètement l’aspect de la peau à maquiller. Il est possible d’agrandir une zone en misant tout simplement sur un jeu de couleurs. Il en est de même pour réduire le volume d’une partie de la peau. Il faut savoir que la colorimétrie est l’accès à tout un art qui n’attend qu’à être exploré davantage. Son utilité ne se destine pas uniquement aux patientes qui veulent un maquillage permanent classique. La colorimétrie peut aussi satisfaire celles qui veulent tenter des maquillages autant artistiques qu’osés. Grâce à la colorimétrie, la praticienne peut facilement reconnaître les associations de couleurs qui peuvent être utilisées pour corriger la peau et aboutir aux résultats espérés. Vous pouvez voir aussi ce site.

Pour camoufler une ancienne dermopigmentation

Il arrive que le pigment ne disparaisse pas chez les personnes ayant déjà subi une dermopigmentation de la peau malgré que la durée  de tenue estimée soit déjà à son terme. Les pigments de mauvaise qualité peuvent aussi changer de couleur et apparaître différemment avec le temps. La praticienne doit alors miser sur sa notion en colorimétrie pour trouver la teinte de camouflage appropriée pour neutraliser l’ancien pigment. Cette fois-ci, il ne s’agit pas seulement de déterminer une teinte identique à la peau, il faut aussi l’adapter à l’aspect actuel de la zone. Le maquillage permanent n’est pas comme le maquillage classique où il suffit de plusieurs couches de correcteur et de fond de teint pour dissimuler les imperfections. Là, on parle de l’utilisation d’un seul pigment qui doit être d’une couleur qui correspond parfaitement à la peau de la patiente.

N’hésitez pas de visiter ce site  pour votre prochaine mission.